LA CAMPAGNE BAT SON PLEIN DANS L’OUTAOUAIS

Gatineau, le 30 avril 2009 – La campagne pour réclamer d’urgence du gouvernement fédéral une révision de l’assurance-emploi afin de permettre aux personnes qui se retrouvent au chômage de bénéficier d’un régime de qualité, bat son plein dans la région de l’Outaouais.

Les activités du 1er mai, Fête internationale des travailleuses et des travailleurs, seront une bonne occasion de mettre à l’avant-scène cette revendication. En effet, alors que le taux de chômage augmente à tous les mois dans toutes les régions du pays, il est urgent que le gouvernement fédéral reconnaisse l’aide dont les gens ont besoin en provenance d’Ottawa au chapitre des mesures de soutien économique.

Le Conseil central des syndicats nationaux de l’Outaouais de la CSN ainsi que la FTQ en Outaouais, avec l’appui de plusieurs groupes sociaux de la région, mènent cette campagne de signatures pour demander à Ottawa d’améliorer le programme d’assurance-emploi sur quatre principaux éléments, soit une plus grande admissibilité aux prestations, une augmentation du taux d’indemnisation, l’abolition du délai de carence de deux semaines de même que l’établissement d’une sécurité du revenu pour les travailleurs âgés.

Rappelons l’effet multiplicateur d’une bonification des prestations d’assurance-emploi. Il dépasse, et de loin, celui d’une baisse d’impôt sur le revenu, d’une taxe sur la consommation ou même d’investissements dans les infrastructures. Il en est ainsi parce que les sommes déboursées sont dépensées immédiatement et localement pour nourrir la famille, payer les factures, vêtir les enfants. C’est toute l’économie locale, et celle d’une région entière, qui se ressentiront des effets d’un accès ou non à des prestations d’assurance-emploi pour les travailleuses et les travailleurs mis à pied.

De nombreuses personnalités publiques, politiques et des représentants d’organismes et d’associations de la région seront invités au cours des prochaines semaines à appuyer cette campagne. Les personnes qui désirent endosser la démarche sur une base individuelle peuvent télécharger le formulaire sur les sites Internet de la FTQ et de la CSN ou encore venir signer le document dans le cadre des activités entourant le 1er mai qui se dérouleront au parc Fontaine à partir de 17 h.

L’amélioration de l’assurance-emploi est un enjeu de solidarité sociale. Prenez-y part!

– 30 –

Pour information :
Michel Quijada, président du Conseil central de l’Outaouais – CSN, 819 360-5717
Dino Lemay, conseiller régional FTQ, 819 777-5441