La FTQ Outaouais est enflammée par l’idée du Boulevard Les Allumettières

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Gatineau, 8 février 2007 – Depuis plusieurs semaines, il y a une controverse entourant le nom de l’axe McConnell-Laramée, plusieurs citoyens souhaitant qu’il soit baptisé boulevard Bobino, en l’honneur de Guy Sanche, artiste de la région ayant popularisé ce personnage. « Quant à elle, la FTQ Outaouais est enflammée par l’idée que cette nouvelle voie soit désignée boulevard des Allumettières » déclare Donald Roy, président du Conseil régional FTQ Outaouais.

Rappelons que le terme Allumettières désigne un groupe de femmes qui a œuvré à la fabrication des allumettes pour le compte de la compagnie E. B. Eddy jusqu’en 1928. À l’époque, Hull détenait le titre de capitale mondiale des allumettes. La pratique de ce métier féminin dans de difficiles conditions comportait de sérieux risques pour leur santé. En 1919 et 1924, les allumettières ont déclenché les premiers conflits ouvriers québécois et canadiens mettant en scène un syndicat de femmes. Le Syndicat des allumettières de Hull avait alors obtenu gain de cause.

La FTQ Outaouais est d’avis que le boulevard des Allumetières est, parmi les cinq choix proposés, un nom de prédilection pour ce nouveau boulevard. « Étant donné la contribution de ce groupe de femmes à l’essor de la région et aux conditions de travail des femmes, ce nom sera une inspiration pour toutes les citoyennes de la grande Ville de Gatineau !!! » a souligné Dino Lemay, conseiller régional FTQ.

« Nous croyons que « les Allumettières » ont marqué positivement l’histoire de l’Outaouais. De plus, il s’agit d’une rare occasion de mettre à l’avant-scène les batailles que les femmes ont dû et doivent toujours continuer de mener afin d’atteindre l’égalité dans les milieux de travail » a renchéri M. Roy.

De plus, les affiliés de la FTQ Outaouais célébreront la Journée internationale des femmes le 8 mars prochain, par un 5 à 7 en l’honneur de ces pionnières du monde syndical.

« Nous invitons les citoyennes et les citoyens de la Ville de Gatineau à démontrer leur appui à cette désignation (boulevard des Allumettières) d’autant plus que le secteur de Hull est reconnu nationalement pour ses maisons allumettes » conclut Dino Lemay.

Rappelons que la FTQ, la plus grande centrale syndicale en Outaouais, représente plus de 25 000 membres.

Source : FTQ Outaouais

Renseignements : Donald Roy 819-777-5441
Dino Lemay 819-664-1940