Le fédéral encourage les briseurs de grève

Député Marcel Proulx entouré des membres du Conseil régional FTQ

Député Marcel Proulx entouré des membres du Conseil régional FTQ

Gatineau, 24 octobre 2003 – Le Conseil régional FTQ-Outaouais estime que les députés fédéraux viennent de perdre une belle occasion d’améliorer les relations de travail dans les champs de compétence fédéral, par exemple ; dans les transports, les communications et les finances, a déploré Donald Roy.

Le projet de loi C-328 présenté par le Bloc québécois était une loi anti-scab qui aurait eu un impact important sur les relations de travail au Québec. Nous avons encore frais en mémoire la dernière grève chez Vidéotron qui a durée près d’un an. Voilà maintenant plus de six mois que le conflit est terminé et les relations sont loin d’être harmonieuses avec la direction qui a fait effectuer le travail par des briseurs de grève. Une loi anti-scab est aussi importante pour les travailleurs et travailleuses que d’avoir une loi sur la santé et la sécurité au travail.

Nos députés dans l’Outaouais !

Bravo à M. Assad pour avoir compris l’importance d’obtenir cette loi en votant en faveur. Par contre, nous sommes surpris que le député Bertand ait voté contre, faut-il croire qu’il n’y a pas de travailleurs ou de travailleuses dans son comté ?

Pour ce qui est de notre député de Hull-Aylmer, Marcel Proulx, a-t-il préféré se déguiser en fantôme en cette période d’Halloween ? Pourtant des représentants du bureau du Conseil régional FTQ ont pris la peine d’aller le rencontrer la semaine dernière pour mieux le renseigner sur ce sujet. Peut-être n’est-il pas habitué d’avoir un vote libre ? Enfin, espérons pour tous les travailleurs et travailleuses de l’Outaouais qu’il avait une absence justifiée.

Dans quelque mois, il y aura élection pour un ‘nouveau’ gouvernement canadien. Les députés fédéraux dans l’Outaouais devront justifier leur prise de position sur ce projet de loi anti-scab devant l’électorat, a conclu Dino Lemay de la FTQ.

Source : FTQ-Outaouais

Renseignements : Donald Roy, président, Conseil régional FTQ-Outaouais
Dino Lemay, représentant régional FTQ
819-777-5441