Manifeste du Parc Fontaine

Considérant que le 1er mai est la Journée internationale des travailleuses et travailleurs, le Réseau Vigilance Outaouais s’est donné pour objectif de rappeler à la population et aux élus de la ville de Gatineau, les luttes ouvrières et populaires qui ont marqué l’histoire de l’île de Hull. C’est pourquoi nous fêtons aujourd’hui ces femmes et ces hommes qui ont bâti notre région, notre ville, par leur mobilisation, leur persévérance, leurs luttes et leurs espoirs.

En effet, au cours de la période industrielle, la population ouvrière de la région s’est battue pour faire reconnaître ses doits syndicaux et pour améliorer ses conditions de travail. Dans l’histoire plus récente, les travailleuses et les travailleurs continuent d’affronter des conflits de travail, parmi lesquels l’État a souvent le rôle du patron.

Mais, dans l’histoire de la région, il y a également une richesse de luttes populaires motivées par une volonté d’améliorer les conditions de vie. Par exemple, dans les années 60-70, plusieurs quartiers de l’ancienne ville de Hull ont subi des expropriations faisant en sorte que des milliers de personnes ont été déracinées. Cependant, un quartier du vieux-Hull a résisté à cette vague de déportation : celui du Parc Fontaine, qui jusqu’aux années trente était le site du Lac Flora. C’est la mobilisation citoyenne qui a permis d’empêcher que 180 autres résidences soient détruites et qui a fait en sorte que le parc demeure, encore aujourd’hui, un lieu de rassemblement de la population locale.

En ce 1er mai 2009 et dans le contexte de la présente crise économique, le Réseau Vigilance Outaouais clame donc haut et fort : Le monde d’abord! Il ne faut pas que la crise actuelle serve de prétexte pour de nouveaux reculs sociaux. Mettons l’économie au service de la population. Renforçons le filet de sécurité sociale. Et, gardons en mémoire notre histoire collective, celle qui a permis de gagner nos protections sociales.

C’est dans ce sens, afin de ne pas oublier les luttes passées et présentes, que le Réseau Vigilance Outaouais demande à la Ville de Gatineau de consacrer le Parc Fontaine, site patrimonial historique de résistance populaire et ouvrière.