Mon CJE j’y tiens !

Les employés des quatre CJE de l’Outaouais et la population ont manifesté, lundi, pour exprimer leur désaccord face aux mesures d’austérité qui leur sont imposées. Près de 500 manifestants ont marché du Carrefour Jeunesse Emploi de Gatineau, pour se rendre devant le bureau de député libéral Marc Carrière.

Plus de 1200 lettres d’appuis, SAUVONS LES CJE, lui ont été remises par les représentants des CJEO. Même l’ex-députée libérale du Pontiac, Charlotte L’Écuyer, était de la manif pour interpeller son ex-collègue Marc Carrière.

Des conséquences importantes sont à prévoir, suite à l’entrée en vigueur des nouvelles mesures, le 1e avril 2015, ce sont près de 7 500 jeunes sur les 10 000 utilisateurs des carrefours jeunesse-emploi de l’Outaouais qui ne pourront plus avoir droit aux services offerts.

REFUSONS L’AUSTÉRITÉ