Tournée des dirigeants FTQ

Sincères remerciements à tous ceux et celles qui ont participé à la formation sur la retraite : UN ENJEU QUI NOUS CONCERNE TOUS ET TOUTES. Une formation qui fut animée par l’excellente Marie-Josée Naud du service de l’éducation de la FTQ.

BRAVO et merci aux gens qui étaient présents à notre 5 à 7. Nous avions la chance d’avoir parmi nous plusieurs personnes influentes du monde syndical. Le secrétaire général de la FTQ M. Serge Cadieux nous a brossé le vrai portrait du gouvernement Couillard dans ses mesures d’austérités. Que ce soit des abolitions des CRE, des CLD et des agences de la santé, sans oublier les modifications dans les CPE, les coupures dans l’éducation et les services sociaux, la réforme du réseau de la santé, les régimes de retraite dans le secteur municipal, etc. Nous devons dire non à l’austérité et être nombreux et nombreuses à la manifestation du 29 novembre prochain à Montréal et à Québec.

Accompagné du confrère Cadieux, nous avons eu la chance d’échanger avec ;

  • M. Christian Martel, vice-président FTQ et directeur national du STTP Québec
  • M. Renaud Gagné, directeur adjoint UNIFOR Québec
  • M Denis Lemelin, président national STTP Canada
  • M. Raymond Larcher, président de l’UES-800

sans oublier la directrice du Fonds régional de solidarité FTQ, Madame Édith Gaudet qui était accompagnée de sa formidable équipe.

Au Conseil régional FTQ Outaouais nous croyons fortement dans cette mobilisation et sans reprendre les mots du secrétaire général, ce gouvernement doit et devra reculer face à la grogne qui s’installe partout à la grandeur du Québec. Il est clair que les gens qui ont voté lors de la dernière élection n’ont jamais voté pour ça…Partout dans le monde, les mesures d’austérités sont dénoncées parce qu’elles ne fonctionnent pas.

En terminant, nos félicitations à notre adjointe administrative Francine et notre conseiller régional de la FTQ Dino Lemay, pour l’organisation complète de cette merveilleuse journée que nous avons partagé ensemble. Journée mouvementée qui avait débuté par une conférence de presse, orchestrée par le confrère Atim Léon aux communications de la FTQ et qui s’est poursuivie par la visite de l’usine Fortress, à Thurso.

REFUSONS L’AUSTÉRITÉ ET DÉMONTRONS À CE
GOUVERNEMENT QUE NOUS NE SOMMES PAS DUPES.

René Emond, président
Conseil régional
FTQ Outaouais